Se préparer & s'organiser
L'étude de marché & la prospection
L'avis de valeur & la stratégie commerciale
La prise de mandats
Les annonces immobilières & les visites
La négociation & l'offre d'achat
La promesse & l'acte authentique
Vos questions fréquentes

Les toitures

On distingue différents types de toiture dans leur forme et leur couverture. Commençons par la forme, il existe principalement 3 formes de toitures :

  • La toiture en pente : la plus courante
  • La toiture plate
  • La toiture arrondie : la plus rare

Les types de formes de toitures

Au sein de ces premières grandes familles, nous retrouvons d’autres types de toitures présentant quelques particularités :

  • La toiture monopente à versant unique : très courante dans les régions montagneuses, la monopente permet d’éviter une accumulation de neige tout en évitant que le poids n’endommage la structure
  • La toiture à 2 pans : il s’agit de la toiture la plus courante
  • La toiture à 4 pans : elle permet de créer une forme pyramidale avec 4 pentes égales qui se rejoignent au niveau de la faîtière du bâti
  • La toiture à 2 pans en croupe : elle se situe entre la toiture à 2 pans classique et la toiture à 4 pans : les croupes sont situés sur les deux longueurs de la toiture. Elle permet de protéger les façades des écoulements mais la construction est plus complexe donc plus élevée
  • La toiture à coyaux ou combles retroussés : elle se base sur le même design que la toiture à deux pans avec la partie basse de la toiture qui est relevée par une poutre : la partie basse de la toiture est donc moins élevée que la partie haute
  • La toiture comble à Mansart ou à 2 pans avec lignes de bris : chaque versant est composé de deux pans n’ayant pas la même inclinaison, elle ressemble généralement aux toitures de granges ou corps de ferme
  • La toiture en T ou en L : correspond à une double toiture permettant de rejoindre deux bâtis accolés

Du fait qu’elles sont plates, ce type de toitures ne varient pas sur leur forme mais sur ce qui les compose : ainsi au-dessus de la maison, vous pouvez observer des toits terrasse, des toits végétaux, des ouvertures, etc.

Les toitures arrondies présentent moins de variations que les toitures en pente mais elles autorisent tout de même un grand choix de formes parmi lesquelles nous trouvons :

  • le dôme
  • la courbure simple
  • la courbure double
  • la tourelle

Les types de couvertures

S’il existe un grand nombre de types de couvertures, la région dans laquelle se situe le bien et le PLU peuvent entraîner des restrictions spécifiques.

Le matériau le plus utilisé en France est la tuile en terre cuite qui peut revêtir divers aspects ou teintes. On trouve également des tuiles en béton, en zinc, acier ou polycarbonate (PVC) ou permettant de récupérer l’énergie solaire grâce à des modèles photovoltaïques.

Dans certaines régions, nous trouvons également des toitures en chaume (mélange de blé, de paille, de roseaux ou de seigle), en bois (sous forme de bardeaux ou massif), en ardoise naturelle ou artificielle.

Les toits végétaux peuvent quant à eux présenter des végétations intensives (arbustes, buissons, plantes), semi-extensive (plantes, couvre-sol, pelouse) et extensive (plantes de petite taille).

Nos autres rubriques